Des dictateurs qui massacrent leurs populations civiles
Des ouragans qui dévastent des pays entiers
Des réfugiés, des exilés seuls et égarés qui fuient la violence
Et malgré tous ces événements dramatiques, nous, les danseurs, continuons à
jouer avec les lois de la gravité, à nous laisser surprendre par nos recherches en
prise avec l’espace et la composition.
Nous voulons préserver notre capacité à nous émerveiller de petits événements
que nous créons dans l’enfermement de nos plateaux. Et garder le plaisir de le
donner en partage au plus grand nombre.


" Tout peut arriver " , formulation à la fois quotidienne et banale, prend une signification positive car nous cherchons à conjuguer à la fois désespérance du monde et notre besoin de la dépasser.
C’est pourquoi, l’une des voies de ce dépassement nous semble être la quête de simples actions purement esthétiques, suffisamment complexes dans leur conception, susceptibles de susciter le désir de vie qui est en chacun.
Créer pour captiver l’attention, accéder par les compositions à un pouvoir hypnotique qui nous éloigne, un temps, des souffrances du monde.
Croire en l’effet papillon du moindre mouvement d’aile, au pouvoir de l’art pour transformer et illuminer nos vies.
Se pose la question récurrente à chacune de nos créations :
Comment passer de l’intime à l’universel ?
Rupture, Passage,Temps, Rechercher l’être même des choses. Établir des passerelles entre les aspirations profondes de l’individu et celles du plus grand nombre.
La scène est l’aboutissement, la réunion d’ici et de là-bas, des différents répertoires que les corps et les sons conjuguent portés par la volonté de partager et transmettre des émotions.

Le corps exulte par la danse.Nous dansons pour dépasser nos peurs et l’ennui de vivre.

Tout est possible.

Rien n’est nécessaire.

Ce dépassement est la raison même de la danse, il en est aussi le lieu.

Distribution

Chorégraphe : Elisa Martin-Pradal
Danseurs : Anne-Laure Chelle, Elisa Martin-Pradal, Pauline Cistac, Fnico Feldmann et Serge Soula
Photos et vidéo : Baptiste Hamousin
Lumière : Yann Gaignard
Matières de sons et bande son : Marc Beugnies
Costumes : Anaïs Pradal
Bande son : Marc Beugnies
Voix off : Jean-Claude Bastos
Administration : Agathe Hautefeuille

dossier en pdf

Cie la Baraque

1 bis chemin Neuf - 31000 Toulouse

tél. 09 52 82 44 13

licence n° 2-1022862

 

graphisme du site : Anna Kedzierska

 

© 2023 by Name of Template. Proudly created with Wix.com

Abonnez vous à la Newsletter